Iscriptura : ateliers d'écriture, des formations aux métiers de biographe, d'animateur, développement de style littéraire
 
Accueil    Isabelle Sarcey    Programme    Textes    Publications    Témoignages    Evénements    FAQ    Contact
 

textes

Dans la réalité, donc...



Dans la réalité, donc, il le découvre, cette fourmi minuscule qui court fébrilement sur le dos de sa main ne ferait qu’une bouchée du gros mouton stupide qui broutait tout à l’heure et broute sûrement toujours mais qui, enfin inutilement rendu au monde, y disparaît aussitôt si bien que seul l’index du divin le repère dans l’immensité universelle et peut donner quelque sens à cette courte apparition



Peut-être est-ce là un effet de ma bravoure , se dit bêtement le petit tailleur, "ou bien de ta niaiserie" lui répondit sa conscience.



- Je ne suis plus impressionné par l'improbable, mais je vois les choses à leur juste taille.



- Tu crois vraiment ? moqua la voix.



- N’ai-je point la montagne à ma botte, telle que dans mes rêves ?



- (La voix) : tes rêves ne sont pas la réalité !



Tu es décidément un rude gaillard, ajoute-t-il pour lui-même en baissant les cils et en se tordant les doigts.



La voix ricane : 
« ta pensée n'est jamais franche et ta moralité, propice à l'aventure, dissimule ta bêtise e
t la déguise en bravoure. Pour toi, l'idée est par trop tentante, telle une fleur au bout d'une chaîne d'or. »



Maintenant la fourmi est malade et le mouton n'est plu. Il a eu tort de lui servir du mouton. Son estomac peu propice aux aventures refuse la viande.



- Au fond, la réalité t’échappe encore, petit tailleur: tu fais trop de bêtise. La fourmi se nourrit de feuilles, nul ne peut l'ignorer, sauf toi bien entendu. Elle ne mange que des arbres, elle aurait dû se protéger de ton ignorance, mais elle est excusable, elle: c'est un animal ! La vraie victime de cette histoire, c'est le mouton, qui n'a pu se défendre de l'invasion de la fourmi.



Soudain, une violente secousse manque de jeter bas le vaillant petit tailleur. La terre a tremblé sous ses pieds. Elle sait à qui elle a affaire.



 



Lucie Dijeau



 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
393, Ch De Courbeville - 69380 Chessy Les Mines - France - Tél : 04 78 47 96 51
Crédit photos : Koryn Boisselier ©